En compagnie d’un auteur

Spectacles montés depuis 1995 Les affiches


Un Don Quichotte, Par Désordre Alphabétique (création 2013)

Liszt, Fragments d’une vie rêvée, par Désordre Alphabétique (création 2011)

Acide est le coeur des hommes, par Désordre Alphabétique (création 2010)

Roman noir, par  Désordre Alphabétique (création 2010)

Nous Vivons,  par Désordre Alphabétique (création le 10 mars 2009)

Le sexe des mots 2, par Désordre Alphabétique (création le 3 février 2009)

Bach come-back, par la Compagnie Mozénotes (création le 6 décembre 2008)

Siamoises, par la Compagnie Tintamar (2006)

Léo, vous êtes toujours là, par l’auteur (2004)

Fragments d’Athis, par l’auteur (2004)

Une fois pour toutes, par l’auteur (2004)

Corps et graphies/Signes, par la Compagnie Un soir ailleurs (2004)

Petites chroniques des choses qu’on voit, par l’auteur (2004)

Le défaut des paroles rapportées, par la Compagnie Un soir ailleurs (2004)

L’accident, par la Compagnie Un soir ailleurs (2003)

Le jour des âmes, par l’auteur (2003)

Histoires de correspondances, par l’auteur (2003)

Le dormeur du dehors, par la Compagnie Un soir ailleurs (2003)

Intime errance, par la Compagnie Un soir ailleurs (2002)

Le sexe des mots « ont-ils » besoin d’une langue pour qu’on les embrasse ? par l’auteur (création en 2001)

Le tunnel, par la Compagnie Un soir ailleurs


Bibliographie

Aux éditions Un soir ailleurs

Le Dico de ma langue à moi, tome 2 (2005)

Le Dormeur du dehors – Intime errance (2003)

L’air de rien (2003)

Le Dico de ma langue à moi, tome 1 (2000)

Chez d’autres éditeurs

Cette histoire ne s’écrira pas sans nous, Cippa (Parthenay), 2002

Le nombril de l’univers (nouvelles), édition du Chardon bleu, 1997


Discographie

Nous vivons, Album musical – Un soir ailleurs éditions, 2006


Résidences d’auteur


Centre culturel des Portes de l’Essonne - 2013-2015, résidence soutenue par le Conseil Général de l’Essonne

Théâtre de Corbeil Essonnes – 2008-2009

Centre culturel des Portes de l’Essonne – 2004-2005, résidence soutenue par le Groupe des vingt théâtres en Ile de France

Médiathèque d’Athis-Mons – 2003-2004

Médiathèque de Parthenay – 2002-2003

Nada  théâtre – Les Ulis,  2001-2002

spectacles_depuis_95.html

Jacques

Dor

Lassociation Désordre Alphabétique travaille en priorité avec l’auteur et comédien Jacques Dor dont elle produit les créations.


Jacques Dor est né en 1953. Il est écrivain, vidéaste et comédien, il vit à Paris.

De 1973 à 1988 il fut surtout peintre et plasticien, de 1988 à 1995, photographe et affichiste pour le spectacle. Depuis 1995 et sa rencontre avec La Compagnie Un soir ailleurs, il écrit pour le théâtre tout en composant un dictionnaire poétique intitulé : Le Dico de ma langue à moi dont le premier tome paraît en 2000.

La Compagnie Un soir ailleurs a monté plusieurs de ses textes, notamment : Le tunnel, Le dormeur du dehors, Intime errance, Le défaut des paroles rapportées, L’accident, mis en scène par Claire Le Michel.


En 2001, à l’invitation du Nada Théâtre, il crée Le sexe des mots “ont-ils” besoin d’une langue pour qu’on les embrasse ? spectacle monté à partir du Dico de ma langue à moi.

À la suite de cette expérience, il écrit et “fabrique des spectacles à lui”.


En 2003, avec le même noyau de comédiens complices : Philippe Richard, Eduardo Galhos, Ariane Dyonissopoulos et Fanny Fezans, il crée : Histoire de correspondances, Le jour des âmes, Petites chroniques des choses qu’on voit, au théâtre de l’Éclipse à Juvisy, et Une fois pour toutes lors de sa résidence d’auteur au Centre culturel des Portes de L’Essonne.


En 2005, il rencontre les musiciens du groupe de rock John Barleycorn. Il partage avec eux une première scène “Poésie... Rock” à Athis-Mons. Maxime Bedot, bassiste du groupe, compose tout un album sur ses textes : Nous Vivons.

En 2006 il écrit Siamoises pour la Compagnie Tintamar


En 2008 et 2009 Jacques Dor est en résidence d’auteur au Théâtre de Corbeil Essonnes, il y monte quatre nouveaux spectacles : Le sexes mots [nouvel épisode], Bach come-Back, avec la compagnie Mozénotes, Roman noir et Nous Vivons.

Il reçoit le soutien du Groupe des Vingt Théâtres en Île de France pour la création d’Acide est le coeur des hommes en 2010.


En 2011, il s’entoure du pianiste Youri Pochtar et de la comédienne Fanny Fezans pour  la création de Liszt, Fragments d’une vie rêvée, une commande du Centre Culturel des Portes de l’Essonne et du Conservatoire de musique de Juvisy, dans le cadre de l’Année Liszt.

En 2013, Il crée Un Don Quichotte, entouré de Fanny Fezans et du guitariste Thierry Rodier.

De 2013 à 2015, Jacques Dor est en résidence au Centre culturel des Portes de l’Essonne, cette résidence est soutenue par le Conseil général de l’Essonne.